À l’École de l’Anthropocène

L’École urbaine de Lyon organise chaque année un grand événement pluridisciplinaire, « À l’école de l’anthropocène ». Une semaine pour apprendre, débattre et construire des propositions avec des scientifiques, des penseurs, des artistes, des politiques, des associations…

Un événement proposé par l’École Urbaine de Lyon – Université de Lyon.

Programmation et coordination : October Octopus

« À l’école de l’Anthropocène #3 » 2021

Une université ouverte mondiale sur le changement global

Le terme « Anthropocène » se trouve employé de plus en plus fréquemment en dehors des cercles académiques, témoignant d’une plus grande démocratisation des savoirs sur le sujet et d’une attention accrue pour les questions liées à l’écologie en général. Ce que l’on propose de nommer Anthropocène, c’est cette nouvelle époque de l’histoire où il devient clair que l’être humain est une force agissant irréversiblement sur l’entièreté des systèmes biophysiques de la planète, provoquant une crise de son habitabilité même. C’est cette question que l’Ecole urbaine de Lyon étudie, en partant de l’hypothèse que l’urbanisation généralisée de la Terre est le vecteur principal de cette entrée de nos sociétés dans cet anthropocène, qui impose de repenser de fond en comble nos manières d’habiter le Monde.

Cette troisième édition, qui a accueilli 180 participants, s’est adaptée à l’expérience de la pandémie mondiale — événement pour le moins anthropocène ! – en créant les conditions de nouvelles opportunités de partage et d’échanges.

Les questions soulevées par l’actualité récente ont nourri les réflexions et discussions, la notion de la « vulnérabilité globale » ayant été choisie pour incarner un fil rouge de l’événement. Le contexte a conduit à modifier aussi radicalement les façons de faire et de redéployer l’événement. C’est pourquoi a été choisie la démarche de concevoir et d’organiser l’édition nouvelle dans un espace hybride : virtuel d’abord, afin d’accéder à une dimension plus largement internationale (collaborations avec le Nigéria, l’Australie, la Bolivie, l’Argentine, les États-Unis…).

– Télécharger le programme complet
– Consulter le programme en ligne
Émissions en ligne (FR)
Émissions en ligne (AN – ES)


« À l’école de l’Anthropocène #2 » 2020

Monde urbain et changement global : comprendre, débattre et expérimenter

À l’Ecole de l’Anthropocène #2 a rassemblé 180 invité·e·s de différents pays à Lyon, du lundi 27 janvier au dimanche 2 février 2020, pour une série de cours publics, de débats, d’ateliers, de performances, de projections, d’émissions de radio et autres projets pédagogiques.

Les Halles du Faubourg / Cinéma Comœdia / Perrache

Télécharger le programme complet
Consulter le programme en ligne

Crédit photo : Adrien Pinon


« À l’école de l’Anthropocène » 2019

Ateliers, conférences, débats, lectures, séminaires, un plateau radio, des expositions photos, des installations vidéos, une programmation cinéma, une programmation jeune public, une grande librairie…

Parmi les thèmes abordés :

– La justice (spatiale, alimentaire, environnementale, climatique)
– Une soirée avant/après l’apocalypse
– L’alimentation à l’heure de l’Anthropocène (Brunch, ateliers…)
– L’économie verte / Habiter la ville de demain / Le vivant et la biodiveristé
– Nuit des Idées 2019, le 31 janvier, sur la thématique « Face au présent ». En partenariat avec l’Institut Français.

Parmi les premiers invités : Gilles Boeuf, biologiste – Delphine Batho, femme politique – François Bon, écrivain – Dominique Bourg, philosophe (Suisse) – Dominic Boyer, anthropologue (USA) – Ian Brossat, homme politique – Judit Carrera, directrice du Centre de culture contemporaine de Barcelone (Espagne) – Grégoire Damon, écrivain – Sophie Divry, écrivaine – Jean-Nicolas Fauchille, urbaniste – Marina Garcés, philosophe (Espagne) – Rémi Janin, paysagiste, agriculteur et enseignant – Cymene Howe, anthropologue (USA) – Bernard Kaufmann, biologiste – Stanislas Kraland, essayiste – Guillaume Le Blanc, philosophe – Hervé Le Treut, climatologue – Jacques Lévy, géographe – Enzo Lesourt, philosophe – Muriel Maillefert, géo-économiste – Virginie Maris, philosophe – Max Mollon, designer – Baptiste Morizot, philosophe – Gladeema Nasruddin, réalisateur (Soudan) – Emmanuelle Pagano, écrivaine – Mathieu Potte-Bonneville, philosophe – Michèle Sabban, femme politique – Lucile Schmid, femme politique…

Le programme en un clin d’œil ici.

– Télécharger le programme complet

Communiqué de presse (16 janvier 2019)

Crédit photo : Bertrand Gaudillère


« La Nuit des idées : Imaginer la ville anthropocène » 2018

Un événement proposé par l’École Urbaine de Lyon, à l’occasion de La Nuit des idées

« Dans un livre récent, Bruno Latour posait la question : où atterrir ? Où l’évolution de notre monde urbanisé anthropocène, dans lequel l’être humain en société est une force d’action majeure sur les systèmes bio-physiques va-t-elle nous conduire ? Saurons-nous garantir une habitabilité pour tous de la seule terre dont nous disposons ? Face à ces questions, l’École Urbaine de Lyon met l’imagination au pouvoir, afin d’entrevoir des possibles. Dès le jeudi 25 janvier à 14 heures, la ‘‘Nuit des Idées : Imaginer la ville anthropocène’’ fera vivre les débats scientifiques et donc culturels et politiques au centre de la métropole, dans un lieu ouvert à tous et à toutes, autour d’ateliers participatifs, de tables-rondes, de conférences. » Michel Lussault, directeur de l’École Urbaine de Lyon

++ Événement gratuit et ouvert à tous, la ‘‘Nuit des Idées : Imaginer la ville anthropocène’’, propose une série de rencontres publiques et d’ateliers qui permettront d’approcher la question de l’urbain anthropocène par les prismes de l’écologie, de l’hospitalité et de la créativité. Le public aura l’occasion d’écouter, d’interpeller et de rencontrer des personnalités d’horizons très différents : philosophes, romancier.e.s, politologues, scientifiques, artistes…

++ En partenariat avec : l’Institut Français, October Octopus, Archipel CDCUSinga Lyon, In-StedLe Petit Bulletin LyonAOCl’Institut français d’Afghanistan – IFAScience Po Lyon

++ Avec : Anne A-R (photographe / FR), Sylvie Barraud (hydrologue / FR), Cart’1 (street artiste et graphiste / FR), Raphaël  Bourgois (journaliste, producteur / FR), Cécile Daumas (journaliste / FR), Guillaume Faburel (géographe, urbaniste / FR), Stéphane Frioux (historien / FR), François Gemenne (politologue / Belgique), Olivier Hamant (biologiste / FR), Cyrille Hanappe (architecte / FR), Étienne Josien (ingénieur agronome / FR), Catherine Larrère (philosophe / FR), Julie Le Gall (géographe / FR), Estelle Loukiadis (docteure vétérinaire / FR), Michel Lussault (géographe / FR), Kabir Mokamel  (artiste plasticien / Afghanistan), Max Mollon (designer / FR), Émilie Notéris (écrivaine / FR), Alfonso Pinto (géographe / Italie), Marie-Monique Robin (documentariste / FR), Claire Rodier (juriste / FR), Omaid Sharifi (artiste plasticien / Afghanistan), Emmanuelle Pireyre (écrivaine / FR), Bertrand Stofleth (photographe / FR), Jean-Yves Toussaint (architecte, sociologue / FR)…


  Télécharger le programme complet