Canicule. Chicago, été 1995 : autopsie sociale d’une catastrophe

ISBN 978-2-919380-43-5
Prix 20 €

Relations presse

Cédric Duroux :
+33 (0)6 64 09 75 13
cedric@october-octopus-agency.com
http://www.october-octopus-agency.com

Les Éditions deux-cent-cinq et l’École urbaine de Lyon présentent un ouvrage majeur d’Eric Klinenberg traduit de l’anglais par Marc Saint-Upéry.

Eric Klinenberg entreprend l’« autopsie sociale » d’une métropole, examinant les organes sociaux, politiques et institutionnels de la ville. Il y étudie les raisons de la surmortalité marquée dans certains quartiers, examine comment la municipalité a réagi à la crise et comment les journalistes, les scientifiques et les fonctionnaires ont rapporté et expliqué ces événements.

Combinant des années de travail sur le terrain, des entretiens approfondis et des recherches d’archives, l’auteur découvre qu’un certain nombre de formes surprenantes et inquiétantes de rupture sociale ont contribué aux taux élevés de mortalité.

Canicule. Chicago, été 1995: autopsie sociale d’une catastrophe, est un ouvrage indispensable qui propose des pistes de réflexion et d’action pour inventer collectivement de nouvelles manières de co-habiter.

Cet ouvrage fait parti de la collection « À partir de l’Anthropocène », dirigée par Michel Lussault et Valérie Disdier. Édité par Valérie Disdier et Lou Hermann (de l’École Urbaine de Lyon) + les Éditions 205.

DANS LA PRESSE

« Chaleur sur la ville, une canicule historique : Chicago 1995 » dans Superfail par Guillaume Erner

dimanche 13 février 2022

« Climate change: Lessons from the 1995 Chicago heatwave » dans France 24 par Stuart Norval

mardi 15 février 2022

« Climat, pandémies : les villes face aux catastrophes » dans France Culture par Nora Hamadi

samedi 19 février 2022