ÉVÉNEMENTS À VENIR

12 juin au 28 novembre 2021 // CCCB (Barcelone)
« Science Friction. Vivre avec les espèces compagnes »

Science Friction
Vivre avec les espèces compagnes

 
Est-il possible d’imaginer d’autres histoires terrestres ? Peut-on concevoir d’autres façons de vivre entre espèces différentes ?
Cette exposition, dont la commissaire est Maria Ptqk, explore ces questions à travers une sélection d’œuvres d’art et propose un travail de vulgarisation scientifique originale. Elle propose un changement de mentalité et de sensibilité qui remet en cause la suprématie de l’espèce humaine, en optant pour une vision du monde comprise comme un écosystème où toutes les espèces de la planète coexistent.
 
L’exposition complète un cycle de recherche plus large entamé en 2017 avec une exposition produite par l’espace virtuel du Centre d’arts du Jeu de Paume à Paris.

Plus d’informations ici <
> Télécharger le dossier de presse (ENG) <

2 juillet au 19 septembre 2021 // CCCB (Barcelone)
« Urban Nature »

Urban Nature
Un walk-through film par Rimini Protokoll
 
« Urban Nature » est une œuvre de Rimini Protokoll, une compagnie qui pousse le théâtre au-delà de ses limites. Dans cette première mondiale de sa dernière installation performative, le collectif met l’accent sur la vie en ville.

Comme dans un film, « Urban Nature » propose aux spectateurs et spectatrices de parcourir les histoires vraies de sept personnages aux vies croisées et parfois opposées : un professeur d’histoire économique et environnementale, un entrepreneur des nouvelles économies liées à la technologie et aux villes, une jeune femme qui vivait dans la rue, une fille du quartier du Raval, un ouvrier de l’économie submergée, un gardien de prison et une conseillère financière.
 

Plus d’informations ici <

Septembre 2021
Lancement de Néolithique Anthropocène. Dialogue autour des douze mille dernières années

Éditions 205 / École urbaine de Lyon

L’exposition « La Terre en héritage du Néolithique à nous » au Musée des Confluences (Lyon) est visible jusqu’au 30 janvier 2022. Plus d’informations ici.

Événements :

Jeudi 23 septembre, 19h : Rencontre entre Michel Lussault, géographe, directeur de l’Ecole urbaine de Lyon et Jean-Paul Demoule, archéologue et préhistorien à la Librairie Descours (Lyon)

*Réservations obligatoires : info@librairie-descours.com

Vendredi 8 octobre : Jean-Paul Demoule sera aux Rendez-vous de l’histoire (Blois)

11h30 : table ronde, dans l’hémicycle de la Halle aux grains

15h : séance de dédicaces au salon, sur le stand de la librairie La Boîte à livres

Les Éditions deux-cent-cinq seront également sur place pour présenter la collection « À partir de l’Anthropocène »

Néolithique Anthropocène. Dialogue autour des douze mille dernières années donne à lire et à voir des réflexions engagées autour de l’empreinte humaine sur la planète : les empreintes transformatrices au Néolithique, révélatrices de l’interrelation de l’humanité avec le reste du vivant, les empreintes prédatrices sur les ressources et les corps de la culture de plantation dès le début du XVIème siècle, les empreintes toxiques visibles après la seconde Guerre Mondiale constitutives de la « grande accélération ». 

Cet ouvrage fait cohabiter plusieurs régimes d’expressions: les entretiens de Thibaut Sardier (journaliste à Libération) avec Jean-Paul Demoule (archéologue et préhistorien) et Michel Lussault (géographe), de Bérénice Gagne (responsable de la veille Anthropocène de l’École urbaine de Lyon) avec Christine Chivallon (géographe et anthropologue); les textes de Muriel Gandelin (responsable d’opérations; les cartes d’Axelle Grégoire (architecte); les photo­­­graphies de François Deladerrière (dix objets néolithiques et dix objets anthropocènes); l’exposition La Terre en héritage, du Néolithique à nous du musée des Confluences explicitée par Christian Sermet (responsable du service des expositions du musée des Confluences). Tous participent à une mise en récits de notre histoire en mouvement et en rebondissements.

Néolithique Anthropocène. Dialogue autour des douze mille dernières années fait partie de la collection « À partir de l’Anthropocène », co-éditée par les éditions deux–cent–cinq et l’École urbaine de Lyon.

23 Septembre 2021 – 19h30 // Théâtre de la Ville (Paris)
Le pouvoir de l’imagination : la littérature aide-t-elle à construire un futur politique

Sommet de Septembre – Saison Africa2020

Rencontre avec Christiane Taubira (France) et Mohamed Mbougar Sarr (Sénégal)

Animée par Sandrine Treiner, directrice de France Culture

La littérature met en branle un pouvoir incroyable, celui de l’imagination. Aux côtés de l’histoire, de la sociologie et des autres disciplines, l’imaginaire a toute sa place dans une réflexion, que ce soit pour combattre les préjugés ou les relents racistes qui découlent de nos histoires, mais aussi pour constuire le futur. L’imaginaire est le prélude de la pensée. Il ne peut y avoir de nouveaux modèles sociaux, économiques, de nouveaux mondes si on ne les imagine pas. Comment la littérature aide-t-elle à constuire un futur politique ?

C’est en somme la question centrale de cette dernière « Conversation » du Sommet de Septembre de la Saison Africa2020, que nous avons été très heureux de programmer aux côtés de Et Tuttiquanti pour l’Institut Français, en collaboration étroite avec la commissaire générale de la saison, N’Goné Fall.

Plus d’informations ici : https://bit.ly/3C5eAwC

16 octobre 2021 // Musée des Confluences (Lyon)
Cycle Hospitalité(s)

Pour accompagner l’exposition « La Terre en héritage » du musée des Confluences, ce cycle de rencontres choisit d’aborder de manière transversale et pluridisciplinaire la question de l’hospitalité.

15h – 16h : « Peut-on faire une archéologie de l’hospitalité ? » Est-il possible de retracer les origines historiques et philosophiques de l’hospitalité et de l’accueil

avec

Dominique Garcia, archéologue, Président de l’Inrap et Mathieu Potte-Bonneville, philosophe, directeur du département Culture et Création du Centre Pompidou.

Rencontre animée par Anaïs Kien (France Culture).


17h – 18h : « Voir disparaître nos voisins : repenser la co-habitation avec les non-humains »
À l’heure des extinctions de masse, comment refonder les liens des humains avec l’ensemble du vivant et restaurer un équilibre des écosystèmes ?

avec

Bruno David, Président du Muséum national d’Histoire naturelle et Joëlle Zask, philosophe, enseignante.

Rencontre animée par Anne-Cécile Bras (RFI).


19h – 20h : « Celles qui partent : la migration depuis l’expérience des femmes »
Que nous disent les parcours migratoires des femmes au sujet de nos politiques d’accueil en France et en Europe ?

avec

Priscile Sauvegrain, sage-femme, chercheuse et Pinar Selek (Turquie-France), sociologue et militante.

Rencontre animée par Anaïs Kien (France Culture).