Edition

Projets éditoriaux


COUV voir venir 2

Voir venir. Écrire l’hospitalité, par Mathieu Potte-Bonneville et Marie Cosnay (Stock, 2019)

« La question des frontières et de l’exil est la question cardinale de notre temps. » M. Potte-Bonneville

« Il y a comme une addiction de l’accueil. Tu commences, tu ne peux plus arrêter. Parce que c’est immense, ce qu’il y a à faire. Parce que c’est une des conditions de l’hospitalité, l’inconditionnalité, l’immensité, l’illimité. »M. Cosnay

Cette correspondance entre deux auteurs impliqués à titre personnel depuis plusieurs années dans l’accueil de migrants chez eux (à Paris et à Bayonne) est habitée par le pressentiment que nous sommes en train de vivre une catastrophe : celle d’une Europe « devenue criminelle », déployant une politique aussi absurde que cruelle en matière d’immigration, et laissant mourir des milliers de personnes dans l’indifférence quotidienne.

Une politique hostile qui semble en contradiction avec les élans de celles et ceux qui, un peu partout, accueillent les personnes exilées sans conditionner leur hospitalité, et finissent par former des réseaux de liens et d’entraide. Une résistance dont il s’agirait aujourd’hui de faire entendre la voix.

S’il alterne développements philosophiques et discussions politiques avec des passages poétiques et lyriques, ce texte est profondément ancré dans le réel. Les auteurs évoquent le parcours du combattant et les situations administratives kafkaïennes des nouveaux arrivants, mais également les aspects très concrets et pratiques de l’accueil de tous les jours. Y abondent récits, épisodes et anecdotes permettant d’entrevoir le quotidien (les difficultés, les découragements, mais aussi les joies) des accueillants et des accueillis.

Site des éditions Stock



Édition, relecture


visite« Visite à domicile » (Hausbesuch), un projet littéraire européen du Goethe Institut

Ce projet a mis en contact dix écrivains connus, de sept pays différents (Allemagne, Belgique, Espagne, France, Italie, Luxembourg, Portugal) avec des personnes, dans l’intimité de leur foyer. Dans dix-sept villes européennes, ils ont été accueillis aux domiciles d’une quarantaine d’hôtes. Il revenait ensuite aux écrivains de raconter par l’écriture les expériences qu’ils avaient vécues.ec des textes de : Alina Bronsky, Marie Darrieussecq, Guy Helminger, Katja Lange-Müller, Michela Murgia, Jordi Punti, Sasha Marianna Salzmann, Gonçalo M. Tavares, Annelies Verbeke, David Wagner.

Chacune de ces histoires fait l’objet d’un e-book. L’édition complète en six langues paraîtra chez Frohmann en mars 2017 à l’occasion de la Foire du livre de Leipzig.